Les nuisances acoustiques troublent indéniablement la sérénité et le calme d’un habitat. Ces intrusions indésirables peuvent toutefois être contrôlées par l’installation d’une isolation phonique. En effet, ce dispositif propose une multitude d’avantages  non négligeables et aptes à offrir un lieu de vie confortable et agréable ; et ce, via des caractéristiques qui lui sont propres.

L’isolation phonique pour le confort :

Toutes les surfaces d’une habitation peuvent être isolées. Qu’il s’agisse des murs, des cloisons, du plafond ou de toutes autres parties où les bruits passent, peuvent être isolés. Cela évitera les bruits indésirables d’envahir une pièce, voire, l’ensemble d’un logement ; les appartements étant les plus concernés par le problème.

Toutefois, les avantages d’une isolation phonique diffèrent selon l’isolant utilisé :

  • Le liège : est l’isolant acoustique par excellence. Outre son caractère écologique de plus en plus recherché, cette matière a des propriétés isolantes de grande envergure. Il dispose, en plus de ses qualités d’isolants thermiques, des aptitudes inégalées en tant qu’isolant phonique. Il agit sur les bruits aériens, ainsi que sur les chocs ;
  • La laine de roche : est celle qui remporte le plus de succès lorsqu’il s’agit de l’isolation phonique. Comme le liège, ses propriétés ne s’arrêtent pas à la limitation des déperditions de chaleur mais s’étendent jusqu’à des compétences d’isolant acoustique. De plus, il résiste au temps, à l’eau et au feu ;
  • La ouate de cellulose : fait de papiers journaux, elle permet de bénéficier des avantages d’une isolation phonique apte à contrer les bruits aériens et les vibrations ; les principaux polluants sonores ;
  • La laine de verre : est idéale pour les rénovations, notamment pour diminuer les bruits dans les appartements.

Tous les isolants n’offrent pas le même degré d’isolation phonique ; pour preuve, le polyuréthane. Malgré ses propriétés d’isolant thermique, sa capacité à arrêter les sons est un peu plus faible que celle des cités précédemment.

Les avantages financiers :

Les avantages d’une isolation phonique ne se cantonnent pas à l’isolation des bruits mais englobent également l’isolation thermique. Aussi, l’isolation phonique permet aussi une isolation thermique ; ce qui influe sur la facture d’électricité. En faisant baisser la déperdition de chaleur, en été comme en hiver, il ne sera plus question d’augmenter le chauffage.

D’ailleurs, pour des travaux allant dans le sens de l’isolation phonique, il est possible d’obtenir des aides financières : crédit d’impôt et/ou avantages fiscaux.